J'ai lu il y a quelques jours un article dans un magazine belge qui expliquait aux femmes comment porter le bermuda et le short au bureau.  Dans la même ligne, une enseigne britannique assez classe publiait sur sa page Facebook une série de photos de vêtements à porter au bureau par ces températures estivales; dont un short.  Avec pour commentaire d'une internaute qu'elle voyait mal comment elle pourrait être autorisée à porter le short au bureau.

Ce qui m'a amenée à m'interroger sur le sujet.  En short.  Au bureau. 

Petit tour sur internet, les premiers articles que Google me donne sont relatifs à l'importante littérature sur le port du short ou du bermuda pour les hommes.  Et première confirmation, c'est assez mal vu, sauf si l'on travaille dans une start-up informatique ou dans un environnement créatif.  Dans un environnement plus conventionnel, cela peut être toléré à condition que l'on ait pas de fonctions de représentation ou de contact avec le public.  Un jeune employé au service logistque d'une société de transport, pas de problème, mais j'imagine aisément le type de réaction que mon comptable recevrait s'il arrivait en short lors d'un important contrôle fiscal...   Plus on monte dans la hiérarchie, plus le costume masculin se codifie, et, oui, les hommes souffrent de la chaleur.  En Belgique, on pourra maintenant sans problème porter une chemise à manche courte et un pantalon de coton par les grandes chaleurs, mais on redeviendra plus formel si on a une réunion importante.

Ma recherche suivante m'a amenée sur les shorts au bureau pour les femmes.  Beaucoup moins de littérrature ici.  Sauf un article dans lequel l'auteure explique que cela donne un air "sexy".  Et c'est bien là que le bât blesse pour les femmes.  Car si l'on peut être sexy dans sa vie privée, un peu de réserve est nécessaire dans sa vie professionnelle si l'on veut paraître pro.  Féminine au bureau, oui, sexy, non.  Les femmes font encore et toujours face à de nombreux stéréotypes et barrières et ce n'est pas nous rendre justice que d'en rajouter une couche toutes seules...  Je vais peut-être paraître vieille bique réac' pour certaines, mais on va au bureau en premier lieu pour travailler et pas pour draguer et donc on s'habille en conséquence : jupes ou robes en coton léger ou en lin, chaussures ouvertes, nous avons toute une garde-robe à notre disposition pour passer la canicule.

Tout ceci est asséné d'une manière un peu péremptoire et certain(e)s peuvent se poser la question du "pourquoi doit-on éviter de porter un short au bureau ?".

Tout d'abord, pour l'image de marque de votre entreprise.  Certaines entreprises françaises ou américaines ont un dress code parfois assez stricts qui décrit ce qui peut et ne peut pas se porter au bureau.  L'Union des Banques Suisses s'est retrouvée dans la pressse il y a quelques années pour avoir émis des recommandations quant à la couleur des sous-vêtements pour les femmes...  Sans en arriver là, si l'on tient à son job et que l'on veut représenter son entreprise avec efficacité et professionalisme, on se doit d'adopter une bienveillante neutralité, ce qui n'empêche pas d'avoir de l'impact et d'exprimer sa personnalité en choisissant ses couleurs, ses coupes de vêtements et ses accessoires.  

Ensuite, pour l'atmosphère au bureau.  Les tenues hors du dress code habituel génèrent automatiquement et inévitablement des commentaires pas toujours élogieux et pas forcément devant vous.  Cela peut susciter envie, jalousie, ragots et quelques soucis que la DRH va devoir gérer et ce n'est pas nécessairement à votre avantage.  

Finalement, pour votre image à vous.  Avez-vous envie d'être connu pour être le gars du service achats qui a des jambes canon ou la fashionista du 4me ou plutôt pour votre capacité à respecter les délais ou à être celui ou celle qui trouvera une solution aux problèmes de son service ?